Pourquoi une newsletter ?

Après trop d’années à tweeter des memes faits sous paint, l’appel à partager des trucs un peu plus intéressants se fait ressentir. On le fait occasionnellement, mais Twitter ne semble pas être la meilleure plateforme. Dans nos timelines algorithmées et trop chargées, un tweet est vite enterré par celui liké par le voisin. On test donc un format plus traditionnel, on verra bien ce que ça donne. Au pire on pivote sur un podcast.

De quoi parlons-nous ?

Pas sûrs de la direction que prendra la newsletter avec le temps, mais dans l’idée les liens que vous retrouverez dans celle-ci tourneront autour des marque(s), entreprise(s), culture(s) et parfois le rapport entre ces concepts, d’analyses de phénomènes culturels et sociaux, d’approches intéressantes et différentes des pratiques de notre industrie et, bien sûr, des études américaines.

Savoir de quoi on ne parlera pas peut aider également à éviter les déceptions. Ainsi, nous n’aborderons pas les dernières campagnes et les Cannes Lions, le débat biaisé “TV+créativité” VS “digital+personnalisation” entre les vieux anglais et la startup nation californienne, le débat long terme / court terme et autres technicités de l’APG gang (allez sur le blog de BBH pour ça) et les top tweets de marques de sandwiches.

On s’autorisera bien évidement quelques drifts 🏎


Si le programme vous intéresse, abonnez-vous plus bas ou tout en haut.
N’hésitez pas à nous faire parvenir vos retours / suggestions / liens en DM Twitter.

Cordialement,
cdt.